Sophie d’Olce, nous parle du théâtre jeune public

– Quels sont les bienfaits du théâtre pour les enfants ? Qu’est-ce que le théâtre apporte ?


Au niveau humain, faire partie d’un groupe, d’un collectif est un bénéfice immense ; et l’activité Théâtre apporte bien sûr confiance en soi, estime de soi, une aisance orale et corporelle dans une société où tout est basé sur l’intellect, de moins en moins dans le corps. Le travail corporel est important à développer, la prise de conscience de son espace, de l’espace des autres.

Ce qui est aussi très important, c’est le cheminement de chaque enfant tout au long de l’année : chacun va arriver avec un bagage différent et la progression se fait en douceur au rythme de chacun.

Pour un atelier hebdomadaire, le spectacle de fin d’année fait partie de la concrétisation du travail de l’année, que ce soit pour les parents et pour les enfants. La présentation devant les parents, devant un public, peut être source de trac. Nous entourons alors les enfants en étant dans les coulisses avec eux, nous les accompagnons avec joie et bienveillance, même si ce spectacle ne représente qu’une partie du travail et n’est pas, pour nous, LE but de l’année. Le but premier est vraiment le cheminement de chacun à son propre rythme.

 

– L’éducation par le théâtre ?


Le théâtre, c’est l’école de la vie. Dans une petite troupe de théâtre, il s’agit d’apprendre à vivre ensemble. C’est une ouverture au monde qui nous entoure, vers l’Autre, les autres, et parfois même une découverte de soi- même. Certains parents sont sidérés de l’ouverture, de l’évolution de leur enfant : ce dernier devient plus à l’aise à l’école, se met à participer de plus en plus à l’oral et va naturellement plus vers les autres !

 

Pouvez-vous nous parler du marché des spectacles jeune public ? Des compagnies de théâtre enfant ?


J’apprécie les spectacles qui considèrent les enfants comme des personnes intelligentes, avec une histoire construite, de vrais jolis décors… car les enfants ont un sens de l’esthétique accru, même tout petits. Et ce n’est pas toujours évident, que ce soit pour la trame narrative ou dans la façon de parler : on a trop souvent tendance à simplifier les choses, à bêtifier la façon de parler ; et alors, l’enfant n’y croit pas. Il s’agit de leur apporter la qualité comme on le ferait pour les plus grands et les adultes.

Il y a énormément de propositions, de théâtres avec une programmation jeune public, surtout à Paris. Et il y a une immense différence entre les grands théâtres, les grosses productions… et les petits théâtres de quartier qui ont aussi une programmation de qualité dans de petites salles.

Je conseillerais d’aller vers les théâtres de quartier : la proximité avec les comédiens est importante pour les enfants. Le coût n’est pas le même non plus ! Il est vrai que les grands théâtres sont parfois magnifiques et que c’est une belle expérience. Mais il est important de savoir que pour les petites compagnies, c’est très difficile de s’en sortir dans les théâtres parisiens… alors soutenons les petites structures !

 

DÉCOUVRIR LA COMPAGNIE MAYA PLUS EN DETAILS : JUSTE ICI !